Vous avez une piscine ? Voici comment faire des économies

user Youssef AJRA Il y a 2 années
Découvrez 8 réflexes à adopter pour préserver à la fois la planète et votre portefeuille


Claire Tardy 13 juillet 2017

article

Avec ces fortes chaleurs, pas facile de résister à la tentation d’une baignade rafraîchissante dans la piscine en fin de journée. Vous avez remis en route votre bassin dans les règles de l’art pour survivre à l’été, mais faites-vous le nécessaire pour optimiser vos consommations en eau et en énergie ? Suivez les 8 conseils suivants et l’environnement ainsi que votre compte en banque vous remercieront.

Piscine by Aquatrac UK Ltd

Aquatrac UK Ltd

SauvegarderEnvoyer

1. Lutter contre l’évaporation de l’eau
L’évaporation est un phénomène naturel, accentué en cas de fortes chaleurs. Il intervient lorsque la température de l’eau est supérieure à celle de l’air, soit principalement la nuit quand l’atmosphère se rafraîchit. Pour cette raison, il est essentiel de couvrir le bassin après chaque utilisation, notamment à la fin de la journée, avec une couverture thermique à bulles, une bâche de sécurité, un abri de piscine ou un volet roulant. Vous éviterez ainsi les pertes.

Bon à savoir : Le principal risque avec un niveau d’eau trop bas est le désamorçage de la pompe du système de filtration.

Classique Piscine by Hursthouse Landscape Architects and Contractors

Hursthouse Landscape Architects and Contractors

SauvegarderEnvoyer

2. Limiter les éclaboussures
Pour beaucoup, petits et grands, la piscine est une aire de jeu où il fait bon se défouler. Les éclaboussures liées aux « bombes » et chahuts en tout genre sont une autre des principales causes de pertes d’eau. Si vous n’avez pas le cœur de gâcher le bonheur de vos enfants lorsqu’ils se jettent dans le bassin, pensez à installer un récupérateur d’eau de pluie pour combler les déperditions et reremplir la piscine quand cela s’avère nécessaire.

Classique Chic Piscine by APS.A Suprem Architectures

APS.A Suprem Architectures

SauvegarderEnvoyer

3. Utiliser moins de produits chimiques
Consommés en trop grande quantité, les produits chimiques sont aussi nocifs pour l’environnement que pour votre portefeuille. Afin de limiter leur utilisation, la première chose à faire est d’acheter des substances de qualité, plus efficaces. Vous pouvez aussi automatiser le traitement de l’eau pour vous assurer de ne consommer que ce dont votre bassin à besoin, grâce à des régulateurs de pH et de chlore. 

Le système le plus économique et écologique reste cependant l’électrolyseur au sel. C’est un procédé de transformation naturel qui repose sur un cycle perpétuel : le sel se transforme en chlore sous une impulsion électrique, le chlore redevient du sel et ainsi de suite.

Méditerranéen Piscine by Julian Perez PHOTOGRAPHE

Julian Perez PHOTOGRAPHE

SauvegarderEnvoyer

4. Optimiser le lavage du filtre
L’idée est de solliciter le filtre le moins possible pour ne pas avoir à le laver trop souvent, donc à évacuer une quantité trop importante d’eau. Les solutions les plus simples consistent à éliminer les saletés avec une épuisette et à installer un préfiltre entre la pompe et le bloc filtrant. Ce dernier bloque les grosses impuretés sans consommer trop d’eau. Enfin, si vous disposez d’un filtre à sable, remplacez ce dernier par des granulés de verre, bien plus efficaces.

Méditerranéen Piscine by Sylvain Alessandri photographe

Sylvain Alessandri photographe

SauvegarderEnvoyer

5. Bien faire fonctionner la pompe de filtration
On pense à tort qu’il est préférable de filtrer moins longtemps l’eau de sa piscine avec une pompe puissante, mais c’est tout le contraire. Filtrer sur de plus longues durées avec une puissance moindre assure une meilleure qualité de l’eau et optimisation des coûts énergétiques. Il est même parfois conseillé de faire fonctionner l’appareil toute la journée. Sachez que la pompe à filtration représente 90 % de la consommation en électricité d’une piscine chauffée, alors choisissez-la bien.

Piscine by Aquatrac UK Ltd

Aquatrac UK Ltd

SauvegarderEnvoyer

6. Choisir le bon système de chauffage
Ne pas chauffer la piscine du tout reste encore la solution la plus économique et écologique. Néanmoins, si vous êtes plutôt frileux et que vous voulez profiter des baignades le plus longtemps possible, la pompe à chaleur est la meilleure des solutions qui s’offre à vous. Elle remplace les réchauffeurs électriques et permet de réduire sa consommation en énergie, car elle puise 80 % de ses besoins directement dans l’air.

Contemporain Piscine by Bonick Landscaping

Bonick Landscaping

SauvegarderEnvoyer

7. Préférer un éclairage LED
C’est bien connu, la technologie LED reste la source d’éclairage la plus respectueuse de l’environnement, comme de vos économies. Sa durée de vie est aussi nettement supérieure à celle des ampoules incandescentes. Elle trouve facilement son application en extérieur, que ce soit sous l’eau ou sur la terrasse.

Contemporain Piscine by voinot gabrielle

voinot gabrielle

SauvegarderEnvoyer

8. Ne pas vider la piscine tous les ans
Encore une fois, ne vous fiez pas aux idées reçues. Il n’est pas obligatoire de vider entièrement son bassin tous les ans : seul un renouvellement de 30 % du volume total est nécessaire. Plusieurs solutions existent en effet pour maintenir une bonne qualité de l’eau pendant plusieurs années.